Pause dans les vignes
Voyages

France, été 2020 (Partie 7)

Week-end en Champagne

Les clés du fort

Sur la route vers Épernay

Après une matinée à jouer avec ta cousine Alice et un bon repas chez Tonton Clément et Tata Lucie, il est temps de reprendre la route. Cette nouvelle étape nous emmène en Champagne, à côté d’Épernay.

C’est un week-end très important qui nous attend… Non seulement tu vas enfin rencontrer ta marraine Amandyne, mais nous allons aussi fêter son enterrement de vie de jeune fille!

Maman est tellement impatiente de revoir sa meilleure amie pour lui présenter sa merveille d’amour… La dernière fois, tu étais dans le ventre de Maman, à peine plus grosse qu’une mangue!

Avec Maëllis, l’autre témoin de Tata Dydyne, nous avons préparé pleins de petites surprises tout au long de ce week-end de folie! Tiens toi prête ma chérie, quand une ancienne wedding planer, en manque d’organisation d’évènement, a enfin l’opportunité de se faire plaisir, ça déménage…

Au coeur des vignes

Cela n’aura pas été une mince affaire de trouver le logement adequat pour ce week-end… Toujours à cause de ce fichu-tu-sais-quoi-qui-nous-suit-depuis-le-début-de-l’été, il était important de respecter les critères covid-friendly hyper strictes de Tata Dydyne.

Il ne manquerait plus qu’un de nos futurs mariés ne tombe malade, à une semaine du jour J!

Nous avons déniché une pépite de maison dans les vignes. À Cramant, un petit village, dont la moitié des bâtiments sont soit des caves, soit des maisons de Champagne. Toutes les routes menant au village offrent un paysage magnifique! 

Encore faut-il pouvoir rentrer, une fois arrivés devant la maison… AirBnB me communique une sorte de “protocole” d’entrée dans les lieux, un peu en mode chasse au trésor:

  1. Trouvez la boite à lettres [avec une photo de la boite en question]
  2. Appuyez légèrement sur l’angle en bas à gauche pour faire s’ouvrir la porte
  3. Vous y trouverez un boitier à code [ *** ]
  4. La clé se trouve à l’intérieur
  5. Validez votre entrée dans les lieux

Bon… je te passe les détails… En gros, devant la porte, il y avait deux boites à lettres, l’une au dessus de l’autre… Bien sûr Maman a essayé d’ouvrir la mauvaise… Et en forçant un peu trop, elle a déglingué la “vraie” boite à lettres du propriétaire… Avant que Papa n’entre en jeu, et ouvre très aisément celle juste au dessus, qui contenait bien un boitier à clés…

Voilà voilà…

L'histoire ne s'arrête pas là!

Nous voici donc dans cette jolie maison, choisie pour sa cuisine ultra moderne (tu comprendras pourquoi dans quelques minutes), sa terrasse avec presque vue sur les vignes, et ses trois belles chambres… Sauf que les volets, électriques, sont fermés et qu’il n’y a pas de courant!

S’ensuit une partie de cache-cache, à la lumière des flashs de nos téléphones, pour trouver le compteur électrique… Avec une Louisette de mauvais poils, forcément, puisque micro-sieste dans la voiture… Et le propriétaire de la location qui ne répond ni à mes appels et ni à messages!

Finalement, après quelques minutes, il me rappelle enfin et m’explique que le compteur est dans la dépendance. La clé de cette partie de la maison étant cachée dans la boite à pharmacie, au fond de la cuisine…

Sauf que la seule clé que je trouve dans cette boite n’est visiblement pas celle d’une porte d’entrée! Il me garanti, au téléphone (sans voir la clé donc), que ça ne peut être que celle-ci… Mouais, je tente d’ouvrir la fameuse porte, mittoyenne à notre maison… Forcément, impossible, puisque ce n’est pas la bonne clé!

Le propriétaire commence un peu à paniquer et cherche une solution. Il fini par téléphoner à la conciergerie qui s’occupe du nettoyage de la maison, et qui possède, semble-t-il, la précieuse clé de la dépendance. Il m’assure que quelqu’un devrait arriver d’ici une vingtaine de minutes pour nous ouvrir! 

Entre temps, Papa s’en va chercher les courses au drive, tandis que nous nous préparons pour le bain. Heureusement que la fenêtre de la salle de bain n’a pas de volets!

Un gentil monsieur arrive, comme prévu, avec le fameux graal! Il remet l’électricité et nous pouvons, enfin, ouvrir les volets et profiter de la lumière de cette belle fin de journée! 

Enterrement de vie de jeune fille

Détente et relaxation

Maëllis, Amandyne et Bertrand arrivent plus tard dans la soirée. Les retrouvailles sont un peu frustrantes, pas de bisou ni de câlin… Pourtant, Maman n’a qu’une envie, serrer très fort Tata Dydyne dans ses bras. Elle semble tellement stressée par le mariage, la pandémie, tout ça tout ça…

Nous espérons avec Maëllis, que ce week-end leur fera du bien, pour entamer sereinement la dernière semaine de préparatifs. Tout le monde se met au lit de bonne heure, la journée de demain est chargée!

Au réveil samedi matin, tu as un coup de coeur immédiat pour ce grand bonhome barbu qui a tout le temps le sourire… Je ne parle pas du Père Noël, mais bien de Bertrand! Me voilà rassurée, vous allez passer la journée juste tous les trois, avec Papa.

Le programme de la matinée est plutôt calme, massage pour la future mariée, pendant que les témoins finalisent des achats de dernière minute, pour la suite du week-end.

Nous récupérons, à Yves Rocher, une Amandyne toute relaxée et parfumée au Monoï! 

Visite des vignes en scooter électrique

Après un barbecue, géré d’une main de chef par Papa, il est déjà temps de partir pour la seconde activité.

Tu te demandes certainement: “Et moi dans tout ça???”, mais ne t’inquiètes pas ma Louisette, Maman a tout prévu! Les activités sont calées sur tes heures de siestes, j’ai tout pile le temps de te mettre au dodo, pour filer et être à l’heure à notre lieu de rendez-vous…

À la surprise générale, tu t’endors super facilement aussi bien le matin que l’après-midi! (On reparlera du syndrome de l’enfant qui refuse de s’endormir quand ses parents sont pressés dans le prochain article sur le mariage…)

Nous voici donc en route pour une activité que je pensais être 100% parfaite pour Tata Dydyne: Un rally dans les vignes en scooter électrique. Des paysages magnifiques, des énigmes, et un peu d’adrénaline!

Nous nous sommes vraiment bien amusées… Au début… Jusqu’à cette pause fatidique, quand, en voulant repartir avec son scooter, garé dans le sens de la pente, Tata Dydyne est emportée par le poids du véhicule, et le laisse s’en aller tout seul!

Maëllis et Maman regardent, impuissantes, le scooter dévaler la pente sur quelques mêtres, pour venir s’écraser à la leurs pieds, stoppé dans sa course par le rebord du trottoir. Tite Maëllou voulant se précipiter auprès d’Amandyne, se retrouve par terre, coincée elle aussi par le poids de son scooter, qui est tombé dans l’action… 

Bref, nous avons une Dydyne tétanisée, une Maëllis paniquée et une Maman qui tente de faire le point sur la situation. Le scooter de Tata Dydyne roule encore, mais il a pris un sacré coup. Il faudra probablement changer tout l’avant car ça frotte vraiment beaucoup [#mamanmécano].

Je remets le scooter de Maëllis dans le bon sens pour repartir, sans risquer de se faire, elle aussi, emporter (donc pas dans le sens de la pente!) [#mamangrosbiscoteaux]. Et j’appelle Papa pour avoir son avis sur la suite des évèments, à savoir, repartir avec les scooters, ou demander aux organisateurs de venir nous dépanner?

Après plusieurs échanges entre Papa, Maman et la gérante, nous décidons d’arrêter l’activité, mais de ramener les scooters au garage, en prenant l’itinéraire le plus rapide. Sauf qu’Amandyne n’est vraiment pas à l’aise de repartir… Nous tentons quelques kilomètres, Dydyne sur mon ancien scooter et moi sur celui endommagé, avec la roue avant qui fait des rebonds [#mamanmêmepaspeur]

Je m’apperçois que pour retourner au local, il faut traverser le village où nous logeons! C’est une aubaine! Je fais signe aux filles de tourner dans la rue de notre AirBnB, et nous nous arrêtons devant un Papa, un Bébert et une Louisette tous surpris de nous trouver ici!

Nous rappelons l’organisatrice de l’activité, pour lui expliquer que le scooter qui est tombé me paraît vraiment trop endommagé pour faire le trajet en sécurité. D’autant plus qu’Amandyne ne se sent pas de faire les 20 kilomètres restants. Elle propose de venir chercher le scooter en question, tandis que Maëllis et Maman ramènent les deux autres par la route.

Tata Dydyne est vraiment chamboulée… Nous lui disons que ce n’est pas grave, juste du matériel, que le principal c’est qu’elle ne se soit pas blessée! Je lui propose de faire un gros câlin à son chéri et de prendre une bonne douche pour se relaxer en attendant notre retour…

Maman et Tite Maëllou repartent sur leurs bolides, avec le besoin de se lâcher un peu! Nous traçons sur les routes champenoises à une vitesse de pointe… de 50km/h [#mamanàfond]! Nous avons l’impression d’être libres comme le vent, après tant de tensions et de stress, c’est tellement libérateur!!!

Arrivées à l’agence, nous sommes toutes penaudes de ce qu’il nous est arrivé. Mais les gérants nous mettent vite à l’aise avec une coupe de champagne! Le principal c’est que ce ne soit que du matériel, blablabla… Mouais, sauf que quand il nous montre la grille tarifaire des réparations, même le champagne a du mal à faire passer la pilulle… [#mamanfauchée]

Finalement, la petite dame ne revient pas avec le scooter, mais avec Tata Dydyne! Deuxième tournée de champagne!!! Il est à peine 18h, [#mamanbourrée]…!

Nous rentrons à la maison dans une ambiance qui se détend doucement… Maman et Maëllis s’en veulent de cette activité, qu’elles pensaient sans risque, et Amandyne s’en veut d’avoir “gaché” la journée… Espérons que la soirée rattrapera ce fiasco!

L'Amoureuse VS L'Amoureux: Le Master Chefs

Nous accordons à nos futurs mariés quelques instants de répit bien mérités! Entre les émotions fortes pour Tata Dydyne et la journée à s’occuper de toi pour Tonton Bébert, ils sont tous les deux lessivés…

Maman en profite pour passer un peu de temps avec toi, jouer dans le bain, faire le dîner… Tu m’as quand même beaucoup manqué aujourd’hui!

Arrive l’heure d’annoncer la prochaine étape de notre week-end gastro-oenologique… Cette fois-ci, ce sont les futurs mariés qui vont se mettre au service de leurs témoins! Nos Amoureux Gastronomes vont s’affronter dans un Master Chefs impitoyable.

Amandyne et Bertrand tiennent depuis quelques années un blog sur leurs découvertes gastronomiques et leurs voyages en France et à l’étranger. Nous allons tester leurs connaissances ce soir!

Retrouvez-les juste ici: Les Amoureux Gastronomes

Trois épreuves vont déterminer qui, de l’Amoureuse ou de l’Amoureux, est le meilleur gastronome du couple.

Gastronomie
  • Le Dîner:

Nos futurs Monsieur et Madame ont devant eux 1h30 en cuisine, pour nous préparer un apéritif dinatoire.

Nous attendons 5 pièces salées et 3 pièces sucrées (en 3 exemplaires chacunes pour que tout le monde puisse goûter à toutes les pièces).

Ils disposent, chacun leur tour et après tirage au sort, de cinq minutes pour “faire leurs courses” dans la cuisine.

De plus, ils ont droit à 15 minutes avec un commis, à tout moment durant le temps de préparation.

L’épreuve est intense, Bébert, notre chef pâtissier, a complêtement oublié qu’il est supposé se marier avec Amandyne dans une semaine… C’est la guerre! Nous rigolons bien de les voir si intésement pris dans le jeu, et nous leur prêtons volontier main forte!

Le résultat est juste épatant! Ils sortent tous les deux des pièces aussi délicieuses que surprenantes.

Les critètes d’évaluation pour les membres du jury (Papa, Maëllis et Maman) sont:

  1. Présentation
  2. Saveurs
  3. Originalité
  4. Respect des règles

Pour chaque critère, le point va soit à l’Amoureuse, soit à l’Amoureux… Et c’est notre future mariée qui remporte, de peu, cette épreuve! Face à un Bertrant, estomaqué, qui était bien trop sûr de lui…

Un concours culinaire mieux qu'à la télé
Œnologie
  • Le Vin:

Parcequ’avec nos Amoureux, un bon repas s’accompagne forcément d’un bon vin, nous leur avons concocté une dégustation à l’aveugle. À eux de retrouver quel vin provient de quel cépage. 

Nos deux experts sont plutôt bons à cette épreuve! Ils parviennent à associer presque tous les vins et cépages proposés… Mais c’est Bertrand qui remporte le challenge, d’un point seulement!

Maintenant, nous avons 5 bouteilles à finir à cinq! La soirée s’annonce… Grisante!

Dégustation de vins à l'aveugle
Savoir
  • Les Connaissances des Amoureux:

La dernière épreuve de la soirée est personnellement liée à nos Amoureux Gastronomes. Nous nous enquérons de leurs connaissances sur l’un et l’autre, ainsi que sur leur propre blog culinaire.

Bien évidemment, l’Amoureuse remporte cette épreuve, haut la main! Elle connaît par coeur les goûts de son Amoureux… Et c’est elle qui écrit les articles du blog! (Ok c’est un peu de la triche, j’avoue… Mais c’est son EVJF non?!)

Le reste de la soirée n’est que rire et bonne humeur, les mésaventures de l’après-midi sont oubliées. Nous avons même le droit, en exclusivité, à la danse d’ouverture de bal pour la soirée du mariage!

Le temps file à toute vitesse et nous nous mettons au lit à plus de 2h du matin… Il va falloir assumer avec Louisette demain matin!

Une belle soirée d'amour et de gastronomie

Un dimanche en Champagne

Ce matin, nos futurs mariés se font chouchouter! Maëllis et Maman leur préparent un brunch digne des plus grands restaurants. Pancakes avoine-banane (gluten et lactose free), salade de fruits, petits pains, fromages et charcuterie… Il y a de quoi manger pendant trois jours sur cette table de petit déjeuner! 

Après ce repas gargantuesque et une petite sieste de Louisette, nous partons nous promener dans le village de Cramant. Malheureusement, la pluie s’invite et nous devons vite rentrer. Puis s’en vient l’heure de refaire les valises et de partir…

Sans tristesse pour cette fois, car nous nous retrouvons dans quelques jours pour le mariage!!!

Bébé relâche la pression

Papa reprend le travail ce lundi, nous avons donc décidé de rester quelques jours de plus dans la maison de Cramant. Première fois, en bientôt un mois, que nous sommes seuls, et cela fait un peu de bien finalement! 

Tu as visiblement un grand besoin de souffler, toi aussi. Tu nous refais même une troisième sieste de fin d’après-midi, chose que tu avais totalement arrêté depuis des mois!

De grandes randododo donc, en porte bébé ou en poussette, avec Maman qui se réjouit toujours autant de ces moments l’une contre l’autre… Je ne pourrais jamais me lasser de sentir ton souffle chaud dans mon coup!

Profiter de la nature

Notre périple de 6 semaines et 2305 km

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *